Obtenir de l'aide »
+++ Coronavirus : contactez-nous pour un rapatriement depuis l'étranger +++

Omicron BA.2 : que faut-il savoir avant de voyager ?

Obtenir de l'aide »

Omicron BA.2 : que faut-il savoir avant de voyager ?

Temps de lecture : 3 minutes

Le SARS-CoV-2, qui est à l’origine de la Covid-19, a connu plusieurs mutations au fil des mois. Cela a donné lieu à l’émergence de divers variants en Angleterre, en Afrique du Sud et au Brésil, entre autres. Si on a vu défiler les variants Alpha, Beta, Gamma, Delta, Omicron BA.1, aujourd'hui c’est le sous-variant Omicron BA.2 qui inquiète les autorités de santé en France et dans le monde entier. En cause ? Sa contagiosité importante. Voici les informations clés à retenir en ce qui concerne Omicron BA.2.

Voyageur à l'aéroport

Omicron BA.2 : voyager est-il possible ?

Le sous-variant Omicron BA.2 inquiète les autorités du monde entier en raison de l'allègement des mesures et de sa haute transmissibilité. Les voyageurs sont mis en garde. Cependant, sachez que si vous êtes en vacances à l’étranger et positif à la Covid-19, il est possible pour vous de rentrer en France en toute sécurité en avion sanitaire.

Quid de la situation en France ?

Paris, France

Alors que la plupart des mesures sanitaires ont été assouplies en France, l'épidémie connaît une rapide progression. En effet, depuis le 14 mars 2022, le pass vaccinal n’est plus exigé en France pour avoir accès aux lieux de vie ou encore aux transports publics (les avions, trains ou bus). La suppression du port du masque dans les lieux publics clos tels que les entreprises, écoles, administrations, services publics et dans les transports en commun, soit avions, trains ou bus, a également été annoncée. À la suite de la levée de ces mesures, le taux d’incidence a augmenté de plus de 25 % sur le territoire français. Outre la baisse de vigilance liée à la suppression du port du masque, la baisse graduelle de l’immunité même après la dose de rappel et la haute transmissibilité du sous-variant Omicron BA.2 sont à pointer du doigt.

Le variant BA.2 est désormais majoritaire en France alors que depuis fin 2021, c’est le variant BA.1 qui l’était. Selon Santé Publique France, au 28 avril, le variant BA.2 représente 99 % des séquences Omicron analysées. Cette recrudescence de cas d’infection à BA.2 est observée dans la métropole et dans les départements et régions d’outre-mer. Plusieurs études ont d’ailleurs démontré qu’Omicron BA.2 est beaucoup plus transmissible que BA.1. Il renferme également des propriétés immuno-évasives, ce qui veut dire qu’il échappe plus facilement à l’immunité déjà obtenue contre le covid. Par ailleurs, les autres pays du monde ne sont pas épargnés par cette augmentation accrue de BA.2. Même constat en Angleterre, en Asie et aux États-Unis. 

Toutefois, bien qu'ayant une plus forte capacité à infecter ses hôtes, le variant BA.2 n’engendre pas davantage de formes graves ou un plus grand risque d’hospitalisation à la suite d'une infection. 

Quels sont les symptômes liés à une infection au variant Omicron BA.2 ?

Personne avec un rhume

Les symptômes qui apparaissent suite à une infection par BA.2 sont similaires à ceux ressentis avec le BA.1. Les symptômes sont donc moins virulents qu’en cas d’une infection avec les variants précédents. 

Les symptômes les plus communs observés sont les suivants :

  • Une fatigue intense ;
  • Des céphalées ;
  • Une fièvre ;
  • Une toux ;
  • Des courbatures ;
  • Des maux de gorge ;
  • Des nausées et vomissements.

Comment lutter contre le variant BA. 2 ?

Alors que l’Omicron BA.2 s’empare du monde entier, les autorités ont mis en place plusieurs mesures sanitaires pour contrer sa propagation et permettre des voyages en toute sécurité. En Europe, par exemple, les voyageurs souhaitant rejoindre la plupart des pays doivent fournir soit un document attestant d'une vaccination complète contre la Covid-19, soit un document certifiant un éventuel rétablissement de la Covid-19 depuis 11 jours ou un test PCR/antigénique négatif de moins de 24 h. Dans tous les cas, selon l’OMS, le vaccin reste efficace pour prévenir l’acquisition et la transmission du variant BA.2.

Atteint de la Covid-19 à l’étranger, comment faire pour rentrer en France ?

Transport en avion sanitaire

Que vous soyez en vacances ou en voyage d’affaires, vous n’êtes jamais à l’abri du risque de contamination à la Covid-19. Si votre test s’est avéré positif pendant votre voyage, un retour en France peut être organisé si les soins médicaux dans votre pays de séjour ne sont pas adéquats. Pour ce faire, vous pouvez solliciter une entreprise spécialisée dans les transports sanitaires telle que l’Union Rapatriement Sanitaire. Quel que soit le pays où vous vous trouvez, un rapatriement en France peut être effectué. Nous offrons également la possibilité de vous transférer d’un hôpital de votre pays de séjour à un autre établissement de santé en France. Notre équipe de professionnels se chargera de vous rapatrier en toute sécurité. Selon votre état de santé, notre staff médical vous conseillera sur le mode de transport à choisir. Nous veillons également au respect des mesures d’hygiène et d’isolement pour assurer votre bien-être tout au long du déplacement. Le rapatriement peut se faire en avion sanitaire ou en jet privé selon vos besoins. À vos côtés à chaque étape, notre équipe s’assure de la coordination du début jusqu’à la fin de la mission.

Comment se déroule le transport en avion sanitaire ?

Le patient est isolé à bord de l’avion médicalisé grâce à un système de protection spécialement conçu à cet effet. Ce système d'isolement moderne n’admet aucun agent pathogène et l’air utilisé à l'intérieur est systématiquement filtré. Confortablement installé en position allongée, le patient n’a pas à se soucier d’un éventuel risque de transmission du virus. Pour sa part, le médecin interviendra au moyen des ouvertures situées sur le côté. Seuls les pilotes et une équipe médicale seront admis à bord de l’avion pour éviter tout risque d'infection. Les avions sanitaires sont également équipés d’appareils médicaux de pointe et de matériel similaire à celui d’une unité de soins intensifs. Par exemple, les personnes souffrant de troubles respiratoires et nécessitant une intubation peuvent recevoir les soins appropriés à bord de l’avion ambulance.

Et le rapatriement en jet privé ?

Ce mode de transport est recommandé pour les personnes ne présentant aucun symptôme mais testées positives. Pour un vol confortable et sans complications, un jet privé peut être déployé. Dans ce cas-là, aucun système d’isolement n’est aménagé dans l’avion et aucun personnel médical n’est mobilisé. Accompagné uniquement des pilotes, le passager est isolé pendant tout le trajet afin de respecter les règles sanitaires. Notre équipe met à votre disposition un avion long-courrier spacieux permettant un rapatriement dans les meilleures conditions et dans tout le confort nécessaire.

Avez-vous d'autres questions sur l’organisation d’un rapatriement vers La France ?

Nous avons rassemblé d'autres informations dans notre FAQ incluant des détails sur la procédure et l'organisation d'un rapatriement sanitaire.

Contactez-nous dès maintenant pour votre rapatriement sanitaire

Besoin de conseils ou d’un devis sans engagement pour votre rapatriement sanitaire vers la France. N'hésitez pas à contacter notre service à toute heure :

Retour